home

 

Collectif 95 Maghreb Egalité

Les Maghrébines
entre violences symboliques et violences phisiques:
Algérie, Maroc, Tunisie

Rapport annuel 1998-1999

 

 

Pubblicazione web autorizzata dalle autrici.

A cura di Francesca Moccagatta e Piera Codognotto

 

 

Quelque accent a été modifié ou resulte fautif pour semplifier le passage du texte imprimé sur web (n.d.r.)

Per ovviare ad alcuni inconvenienti della scannerizzazione abbiamo scelto di eliminare o modificare taluni accenti (n.d.r.)

Ce rapport a été élaboré sous la coordination de: Cherifati Doria [Algérie], Horchani Malika [Tunisie], Rhiwi Leila [Maroc] avec l'appui de la Fondation Friedrich Ebert.

 

Sommaire

Préambule de Rabéa Naciri

Introduction générale

 

L'image de la femme et les violences symboliques à son régard au Maroc

I. Introduction

II. Le role des médias dans la propagation de la violence symbolique à l'égard des femmes

III. L'école, espace de reproduction de la violence à l'égard des femmes
1. Les manuels scolaires, autre vecteur de la violence symbolique
2. La pédagogie moderne au service de l'éducation traditionelle

IV. La responsabilité de l'Etat et des corps constitués
1. Au niveau des médias
2. Au niveau des manuels scolaires

V. La mobilisation de la société civile en faveur de l'éducation à l'égalité

VI. Conclusions/recommandations

 

Violations des droits des femmes en Tunisie et violences dans le travail

I. Introduction

II. Contexte général

III. De l'égalité des principes aux pratiques discriminatoires et à la violence
1. De l'égalité des principes
1.1. Les conventions internationales: adhésion et réserves
1.2. Le code du travail: les femmes et les enfants à part
2. Aux pratiques discriminatoires
2.1. La position des femmes dans le monde du travail
2.2. La reproduction des inégalités : un marché du travail plus exigeant pour les femmes

IV. Vécu des travailleuses: contròle social, exploitation et violence physique
1. Contròle social
2. Surcharge, pénibilité, double journée de travail
3. Vulnérabilité des travailleuses: victimes de premiers rangs
4. Défaillance de la protection et abus dans l'exploitation
5. Pénalisées pour leur fonction de reproduction
6. Le harcèlement sexuel

V. La responsabilité des institutions

VI. Les réponses de la société civile

VII. Conclusions

 

Violences contre les femmes en Algérie, "le viol, arme de guerre"

I. Introduction

II. Historique
1. Période allant de 1989 à 1992
2. Période allant de 1993 à 1994
3. Période allant de 1995 à maintenant

III. Témoignages

IV. Responsabilité des corps constitués
1. Dispositions légales
2. Dispositions réligieuses
3. Carence de la prise en charge psychologique

V. Mobilisation de la société civile

VI. Conclusion

 

Conclusion générale

Annexe

 

 
Collectif 95 Maghreb Egalité

2, rie Ibn Moqla - Quartier des Orangers
Rabat (Maroc)
tel/fax: (212) 20 86 45
cme@acdim.net.ma
 


home